Beer Bergman est née une deuxième fois, au moment où elle a commencé à travailler pour Internet, début 1997. Artiste peintre de métier, formée à l’Académie Gerrit Rietveld à Amsterdam (Pays-Bas) et au Otis Art Institute of Parsons School of Design à Los Angeles (États-Unis), elle déménage en France en 1992.

Elle décide de travailler pour Internet en 1996, mais il n’existe pas des formations à cette époque : tout le monde est plus ou moins autodidacte. Un ami lui propose de la former, et début janvier 1997, elle se retrouve au plein cœur d’une des plus grandes entreprises de contenu… pornographique à Amsterdam. Habituée au nu par cinq ans d’exercices aux beaux-arts et par le fait qu’elle pose pour des peintres amateurs pour financer ses études, elle y découvre le côté ultra-technique d’Internet qui lui fascine : le développement des technologies de paiement en ligne, les tuyaux (dont le AMS-IX), le côté physique d’Internet dans sa globalité.
Elle y apprend à coder des sites web — activité qu’elle développe ensuite dans « sa » campagne française, territoire rural en plein cœur de Poitou-Charentes pour des clients dans les secteurs du culturel, d’enseignement et du tourisme. Parallèlement, elle travaille comme graphiste et acquiert une grande expérience dans tous les métiers de la communication.
En 2005, avec un partenaire néerlandais, elle crée une entreprise internationale d’enregistrement de noms de domaines et d’hébergement de sites web et continue des activités de création de sites web. L’entreprise travaille, en français, anglais et néerlandais pour des clients partout dans le monde, avec des équipes à Hong Kong, Amsterdam et sur place.

Mais en 2010, elle décide de retourner aux bases de la communication et de se tourner vers la formation et l’enseignement. Elle intervient à Sciences Po avec un atelier « Démocratie 2.0 » et enseigne un cours « Réseaux réseaux » aux étudiants de troisième année en Design appliqué à Unîmes (département géré par Stéphane Vial). Depuis 2017, elle enseigne un cours « Introduction aux Technologies Web » à l’EFAP Bordeaux (étudiants 1re année en communication).

Beer Bergman a formé des centaines de professionnels du tourisme, des institutionnels comme des prestataires privés, un peu partout en France. Elle intervient au MBA Innovation touristique à HES-SO Valais-Wallis au sujet du marketing 2.0 et des réseaux sociaux (2016-2018).
Elle a donné des conférences du type Tedtalk (format 15 minutes chrono), sur les sujets de l’identité numérique (2012), Selfies (2013) et de l’Hospitalité digitale (2015). Tout comme des conférences sur les sujets de l’e-réputation, des stratégies web pour petites et moyennes entreprises et en général, aux sujets liés aux réseaux sociaux.

Elle travaille depuis quelques années à un livre, dont la parution est prévue pour le printemps 2018 et dont le titre est « Bienvenu à l’Hospitalité digitale — Les entreprises, l’auraient-elles oubliée ?» chez Éditions Kawa. Autodidacte dans le domaine du Web, Beer touche à un grand nombre de sujets, allant de la sociologie, de l’économie et de la politique — car elle pense Internet de manière transversale et appliquée à la société dans sa globalité.

Passionnée par Internet et le Web, Beer est fasciné par la manière dont les gens font sens de leurs vies, face au chaos en général et notamment face aux technologies, qui redéfinissent les interconnexions entre personnes, groupes, informations, outils et événements. L’écriture, l’enseignement et la formation, les conférences et la recherche sont tous des moyens d’être en contact avec ces postures, lui donnent la possibilité de s’interroger sur notre société, et d’interroger ses publics.

One thought on “Beer Bergman

Comments are closed.